Comme nous l’ avons vu dans l’ article concernant la cuisson, les céréales contenant du gluten se transforment à la cuisson et donnent des toxines, mais de plus ces céréales ont muté !

Dans le cadre de la sédentarisation qui a eu lieu il y a quelques milliers d’années, l’espèce humaine s’est mise à cultiver des céréales. Au fil des siècles, certaines céréales ont muté du fait de la sélection et de l’hybridation des grains.
C’est le cas du blé qui est passé d’une structure à 7 paires de chromosomes vers une structure à 14 ou 21 paires dechromosomes et dont le taux de gluten a doublé en 100 ans.
D’autres céréales ont muté de la même façon : orge,avoine, seigle, grand épeautre, kamut et maïs.
Par contre le riz, le quinoa, le sarrasin n’ont pas muté.

Dans le même temps, nos enzymes digestives, utilisées pour la digestion des protéines des céréales, n’ont pas muté. Nous ne sommes donc plus équipés correctement pour digérer les protéines de ces céréales mutées.

Au lieu d’être décomposées en nutriments de petite taille utilisables par nos cellules, ces protéines restentdans notre intestin sous forme de macromolécules alimentaires. Elles participent à l’apparition d’une flore intestinale de putréfaction qui va agresser la paroi intestinale et la rendre trop poreuse.
Les peptides, macromolécules alimentaires et macromolécules bactériennes présentes dans cette flore de putréfaction peuvent alors traverser la paroi intestinale, rejoindre le circuit sanguin et être diffusées dans
l’organisme. (voir l’ article sur la cuisson)

Il s’ensuit, lorsque l’afflux de toxines est trop important, le déclenchement de maladies auto-immunes, maladies d’encrassage ou maladies d’élimination.

Notez que les maladies dues aux toxines ont été classée en 3 catégories par le Dr Seignalet

en fonction de leur mécanisme d’apparition :

  • Les maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques, les rhumatismes, la spondylarthrite ankylosante, etc.
  • Les pathologies « d’élimination », traductions souvent dermatologiques ou ORL de l’expulsion par le corps déchets ayant passé la barrière intestinale (grosses molécules bactériennes ou aliments insuffisamment digérés) -> asthme, eczéma et psoriasis, maladie de Crohn, bronchite et sinusite chroniques…
  • Les maladies « d’encrassage » liées à l’accumulation progressive des déchets non rejetés par l’organisme -> migraines à répétition, fibromyalgie, diabète de type 2, dépression, maladie de Parkinson… 


Dans le cadre d’une alimentation hypotoxique, il est donc conseillé d’éviter de consommer les aliments qui contiennent ou ont été fabriqués avec des protéines de céréales mutées. Cela concerne en particulier le gluten qui est une protéine présente dans le blé.

Concrêtement les céréales à éliminer de votre alimentation sont :

Céréales contenant du gluten : blé,seigle, orge, avoine, kamut, grand épeautre.C’ est à dire que

tous les produits à base de ces céréales doivent être exclus :
pain, gâteaux, pâtes, farine, pizza, viennoiseries.

ainsi que le Maïs, notez que

L’amidon de maïs (également appelé sirop de maïs ou maltodextrine
de maïs) et le sirop de blé sont autorisés sans être recommandés.

Bon ok dit comme cela, ça fait un choc! en une seconde vous venez de voir s’ envoler le croissant du matin, le sandwish de midi, les biscuits apéro et la pizza du samedi et même votre gâteau d anniversaire !

Nous sommes dans une période où chacun doit se poser les bonnes questions, qu’ est ce qui est le plus important, rester dans ce monde 3 D coincés dans nos corps trop petits pour l’immensité de notre âme, ou retrouver la vraie liberté en devenant un maitre ascensionné? Comme je l ai dit l’ ascension est un processus qui prendra plus ou moins de temps selon comment comment nous nous comportons maintenant. Chacun est libre de choisir la longueur du chemin qu’ il emprunte.

Mais pour ceux qui veulent mettre toutes les chances de leur côté et ascensionner rapidement, et donc préparer leur corps aux hautes vibrations en se detoxifiant, je vous rassure il y a des alternatives :

le riz, sarrasin, quinoa, pommes de terre ( pas frite mais vapeur ou mijoté), patate douce, chataignes, manioc (tapioca).Millet, amarante,
fonio, sorgho. Mais aussi soja, pois chiche dont on fait de la farine aussi. la farine de coco aussi trés intéressante pour les gateaux. la fécule de pomme de terre.

Biensûre vous allez me dire c’est bien beau, mais avec tout cela je fais quoi ?
Pour vous rassurer, j’ai préparé quelques recettes que j’utilise (ce sont mes photos) à commencer par le pain. Car au final quand on a du pain on se sent déjà mieux lol

Recettes

Pain:

Il s’agit d’un pain moulé, après plusieurs essai infructueux en cuisson douce, j’ai décidé de faire un pain dans un four traditionnel avec un mode de cuisson normal, compte tenu que je n’utilise que des farines sans gluten et rien d’autre que de l’eau et de la levure, cela ne devrait pas poser de soucis. Normalement la levure du boulanger n’est pas hypotoxique car elle contiendrait du gluten. je pense, qu’on ne peux pas coller à 100% à une alimentation zero toxine ou cela deviendrait un vrai casse tête et ça serait invivable. Après tout ce qu l’on a ingurgité comme salopperies, ce n’est pas une cuillère à café de levure qui va nous tuer ! Mais si cela vous derrange vous pouvez employer du bicarbonate ou de la levure sans gluten et dans ce cas là ne pas faire de levée (comme un gâteau). Si vous voulez vraiment rester dans la cuisson basse température, votre pain ne va simplement pas ou peu lever, sa texture sera beaucoup plus compacte, pensez à mettre un ramequin d’eau dans le four car les farines notament comme le millet désèche beaucoup, la farine de riz a tendance à faire se craqueler.

Voici ma recette pour un pain de 200 gr:
(Pour que ce soit plus simple pour vous de trouver les articles, je vous ai mis les liens vers les articles sur le site de greenweez, je n’ai rien à voir avec ce site mais c’est là où j’ achète mes produits. Si vous commandez pour la première fois chez eux, soyez aimable de renseigner le code parain : 5PPLTTYV lors de la création de votre compte, ca ne vous coutera pas plus cher lol )


100 gr de farine de sarrasin
50 gr de farine de millet
30 gr de fécule de manioc ( arrow boot)
20 gr de farine de riz
3 gr gomme de guar qui est un liant pour les farines
1 cuillère à café bombée de levure du boulanger (vendu en supermarché)
1 cuillère à café rase de sel de guérande (vendu en supermarché)

Le tout c’est de mélanger les farines, levure, sel, guar dans un saladier, puis de rajouter de l’eau froide mais pas glacée, pour obtenir une consistance de pâte à gâteau voir photo ci-dessous, vous pouvez aussi rajouter des graines comme des graines de chia,lin,amarante,pavot,sésame… mais évitez les graines de tournesol qui donneraient de l’huile en chauffant

Il suffit ensuite de verser cela dans un moule en silicone, ( pas dans un autre moule qui vous faudrait huiler car la levée se fait dans le moule et la farine aurait le temps de se mélanger à l’ huile ) type moule à cake et de laisser lever à température ambiante ou proche d’un radiateur mais pas dessus. une fois levée il faut manipuler le moule délicatement pour ne pas perdre la levée. Puis d’enfourner à four chaud à la température que vous désirez (110° en basse température ou 180° en température normale) le temps de cuisson varie en fonction de la température mais généralement je commence à vérifier quand ca sent bon le pain.
On m’a dit que mon pain n’était pas trés esthétique ce à quoi j’ai répondu que l’esthétique est non essentiel lol mais il est bon et léger bien que plus compact qu’avec une farine de blé

Les cookies à la farine de coco et purée de cacahuettes :

Ingrédients :

1 oeufs
70gr de sucre de canne complet (on peut mettre moitié de miel si on veut)
100 gr de purée de cacahuettes
20gr de farine de sarrasin
40gr de farine de coco
20 gr de farine de riz
20 gr de fécule de pomme de terre
1 càc de bicarbonate de soude ou levure sans gluten
1 ou 2 cuillères d’eau ou de lait végétal

Fouettez l’oeuf et le sucre puis rajouter la purée de cacahuette.
dans un bol mélangez les farines, fécule, bicarbonate et les rajouter petit à petit au mélange précédent tout en remuant bien. A ce stade on peut rajouter des eclats de noix amande, noisette, cacahuette, raisin ou autres fruits secs ou des graines. Si besoin on peut rajouter un peu d’eau ou le lait végétal pour obtenir une boule de consistance de pâte à modeler.
vous pouvez soit l’étaler sur du papier sulfurisé et la découper à l’emporte pièce soit faire de petites bouleq et les aplatir d’un 1/2 cm essayez de faire des cookies pas trop gros pour que la cuisson basse température aille plus vite.
Cuisson au four à 100° ou 110° (mon four est un four convecteur j’ai que le choix entre 100° ou 180°) à 100° cela a pris 45mn, note qu’ils étaient un peu moelleux en dessous mais comme je voulais pas qu’il desèche j’ai arrêté la cuisson et quand ils ont séché c’était très bien, pas trop dur pas trop sec.

Ils sont trés trés bon mais aussi trés calorique, attention !

Passons à l’apéro avec les biscuits salés à la carotte

L’idée est à la base, est d’utiliser la pulpe de carotte qui reste quand on fait un jus de carotte avec l’extrateur de jus. Mais vous pouvez tout aussi bien utiliser de la carotte hachée (pas rapée).

ingrédients
125gr de pulpe (reste du jus) de carottes ou carottes hachées (note s’il y a plus de pulpe ne la jetez pas, adaptez simplement les proportions au mieux)
75 g de farine de sarrasin
25 gr de farine de pois chiche veuillez noter que vous pouvez mettre n’importe quel mélange de farines sans gluten. la règle est de toujours mélanger plusieurs farines avec de la fécule et rajouter de la gomme de guar est mieux, là j’en ai pas mise.
25 gr de fécule de pomme de terre
1/2 sachet de levure sans gluten
5cl d’huile végétale bio de première pression à froid comme l’huile de tournesol
1 oeuf
sel, poivre, épice au choix j’ai mis du cumin, piment, ail et persil… comme les cookies ci dessus on peut soit les découper à l’emporte pièce, soit faire des boules applaties. cuisson au four à basse température comme les cookies ci dessus

Pressé, en cas , pique nique …

Il existe un tas de galettes ou de tartine croustillantes déjà toutes faites pouvant remplacer le pain
en dehors des galettes de riz classique, il y a aussi des galettes de riz rectangle et fines il y a aussi les galatte de riz souflé agrémenté comme celle au sésame (mais il y en a d’autres). Pour changer du riz j’ai aussi trouvé des galettes de sarrasin souflé
mes préférées sont les tartines craquantes marque « pain des fleurs » comme celles multicéréales mais j’ai noté aussi d’autre saveurs (attention car toutes ne sont pas compatibles car certaines contiennent du maïs) les compatibles hypotoxique sont: spécial matin à la chataigne, craquante au sarrasin, au quinoa, aux lentilles vertes, pois chiche, figue, souchet, ou craquante à la chataigne et donc multicéréales, je ne sais pas si toutes sont dispo sur greenweez car j’ai regardé la composition sur le site du fabriquant

exemple d’en cas ou de sandwish pour pique nique auquel on peut rajouter une feuille de salade, une rondelle de tomate, des poivrons et une galette par dessus.
c’est une galette de sarrasin avec une omelette champignons, ciboule, cumin.
Les omelettes cuites à basse température peuvent se manger chaudes ou froide et il y a une multitude de choix! j’ai dernièrement fait une omelette avec un poireau de mon jardin juste ne le faisant fondre doucement a la poelle avec un peu d’huile puis en rajoutant les oeufs battus, c’était un délice ! si vous voulez quelque chose de plus consistant vous pouvez rajouter un peu de farine au choix, pensez aussi aux épices variées. L’omelette est notre amie de l’alimentation hypotoxique en basse cuisson (dans mon cas ce sont les oeufs de mes poules) surtout quand on est végétarien.

Bien sûr il y a un tas d’autres recettes, cela est juste pour vous montrer qu’on peut parfaitement remplacer notre alimentation par de l’alimentation saine sans avoir l’impression de se priver.

suivez, aimez, partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =


Post Navigation